post

À main levée

Maison Minatec, Rez-de-chaussée

À main levée place la pratique du dessin au cœur des nouvelles approches technologiques. Un dispositif de captation infrarouge permet à l’utilisateur de dessiner dans l’espace autour de lui. À quel point le corps et son mouvement influencent-ils le tracé ? Le projet repousse les contraintes du dessin classique en questionnant de manière sensible le continuum entre le papier, l’acte de tracer des lignes et l’environnement immersif. Il ouvre aussi à d’autres questionnements, que deviendrait cet outil dans les mains d’un musicien, d’un chorégraphe, d’un chef d’orchestre mais aussi d’un enfant… A l’aide d’un dispositif de captation de dessin 3D et de casque de réalité virtuelle, venez tester cette expérience sensorielle et découvrez la performance de l’artiste tous les matins.

Performances en continu de Pauline de Chalendar :
Jeudi 06 : de 9h30 à 10 h 30 et de 11h à 12h
Vendredi 07 : de 9h30 à 10h30 et de 11h à 12 h
Samedi 08 : de 10h à 11h et de 11h30 à 12h30
Possibilité pour le public de tester l’installation tous les après midi.

Porteurs du projet : Pauline de Chalendar artiste, Laurent Grisoni équipe-projet MINT, CNRS, Inria, Université de Lille, Samuel Degrande, Julien Wylleman PIRVI, Pôle de Compétences en Interaction, Réalité Virtuelle et Image, laboratoire CRIStAL, IRCICA, Université de Lille, Cécile Picard-Limpens IRHiS, Programme Sciences et Cultures du Visuel (SCV), Université de Lille Xavier Wielemans, développeur multimédia free-lance
Entreprises :  CNRS, Inria Lille Nord Europe, Université de Lille
Partenaires : Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains

Retrouvez Pauline de Chalendar dans la conférence Quelles nouvelles narrations en réalité virtuelle ?  Jeudi 6 octobre à 15h30 → Plus d’infos ←

Dans le cadre de :

Paysage_Paysages